LE VILLAGE

"Village de la commune de Roura, sur le fleuve de la Comté, Cacao est situé sur un plateau. Il a constitué au 19éme siècle le pénitencier de Cacao et le bagne de Saint-Augustin. Abandonné, le village renaît en 1977, avec l'arrivée des Hmong, réfugiés politiques originaires du Haut-Laos dans le Sud-Est asiatique. Ces réfugiés se sont vu attribuer cette terre qui n'était alors qu'une vaste étendue de forêt dense. Au prix de nombreux efforts et assistés par des prêtres et un ingénieur laotien, les Hmong ont commencé à construire ce village et mis en place de petites exploitations agricoles.

Ils sont aujourd'hui les plus importants producteurs de fruits et légumes, comme en témoigne la place prédominante qu'ils occupent au marché de Cayenne. Eloignée pourtant de 50km,  Cacao est situé dans les limites de la commune de Roura."

Commentaire extrait du "Petit Futé" de Guyane. 

DSC_1269

Les camionnettes sont utilisées pour transporter les légumes au marché et les enfants qui vont  travailler dans les champs.

DSC_1360

Maison traditionnelle Hmong en bois sur pilotis.

LES POMPIERS

DSC_1274

Rudimentaires, mais au moins ils existent et c'est déjà beaucoup !!!!

L'EGLISE

DSC_1363

Oui, bien loin de l'art roman et de l'art gothique, voici l'église du village, simple et accueillante. Elle rappelle les temples chinois.

Int_rieur_de_l__glise    DSC_1362

LES TOILETTES

DSC_1270

Certains vont sourire, ceux qui ne connaissent pas la Guyane. Quand il n'y a rien, le moindre petit plus devient un grand luxe. Oui, ces toilettes gratuites dans ce petit village où seule la route principale est goudronnée, c'est une attention délicate qui touche le touriste au coeur. Merci Monsieur le Maire.

DSC_1271