Sortie sur la  piste Theodore dans la foret de Montsinery en ce dimanche 14 décembre.

Après une nuit bien éclairée,

DSC_1313

Le jour se lève sur Rémire

DSC_1314

Mais ce matin la saison des pluies fait plus que s'annoncer !!!!

DSC_1324

Le départ se fait dans une forêt de rêve

DSC_1335

Mais très vite, le parcours se complique......

DSC_1340

P10401211

Et dans ce cadre idyllique

DSC_1351

DSC_1356

DSC_1364

Chacun apprécie les difficultés

DSC_1380

Enjamber, passer sous le tronc, au risque de rester coincée !!!!, et enjamber encore..... Ce sont les chablis, arbres tombés naturellement et souvent assez haut et enchevêtrés.

DSC_1373

Et lorsque la pluie tropicale se met à tomber en averse drue et continue pour le reste de la journée, et oui, chacun apprécie encore le grand privilège d'être là (un bémol pour moi qui doit ranger mon appareil photo sous peine de le mettre à la poubelle en rentrant !!!).

Et nous voilà arrivés   sur une mangrove praticable à marée basse (sol ferme de gravier). On y trouve en vrac, des palétuviers, des petits crabes violonistes (avec une seule pince), des cacao rivière, des moutouchis (j'ai du les rater !!!), et dans la crique, Richard, notre guide du jour, a déjà vu un petit caïman et une raie …Ce ne sera pas pour nous cette fois, pas d'animal extraordinaire, la pluie, la pluie .....et de belles racines ...

P1040129

P10401261

P1040134

Pique-nique un peu plus loin toujours dans la mangrove, un peu de boue pour y arriver

P1040131

Ce n'est pas la déblâcle des troupes, non,

DSC_1383

Bien que pour certains........

P10401362

DSC_1382

Le retour se fait dans les mêmes conditions avec à chaque pas un peu plus d'eau dans les chaussures

et un dernier cadeau de la nature en arrivant à la voiture

P10401481

Merci à Denise pour les photos de la mangrove

et plus de photos dans l'album photo "Piste Théodore"

DSC_13711


Et pendant ce temps là, à Darlington, dans le nord de l'Angleterre, certains privilégiés assistent à un match de foot !!!!  Est-ce bien raisonnable ????

Photo0161

De notre envoyé spécial, Martial