Trouvée sur le site des "Verts de Guyane"

  http://guyane.lesverts.fr/article.php3?id_article=250

Eau non potable de Javouhey
   
Lettre ouverte au Préfet de la Guyane    

Monsieur le Préfet,

Les Verts-Guyane s’inquiètent de la situation très préoccupante relative à l’accès à l’eau potable de tous les habitants de Javouhey et ses environs.

Depuis la remise du rapport de l’IRSN, daté du 30/07/08, montrant une activité radioactive de l’eau au-delà des normes admises, nous ne pouvons que constater qu’aujourd’hui deux mille personnes sont laissées pour compte.

 Nous considérons que ce n’est pas avec une distribution rationnée d’eau, s’adressant uniquement à une catégorie de population (les enfants) au détriment de l’autre, laissant ainsi croire qu’elle n’encoure aucun risque, et que le problème est ainsi résolu.

Devant cette insuffisance les dépenses occasionnées pour l’achat d’eau potable grèvent le budget des ménages conscients des risques liés à la radioactivité pour leur santé. La baisse du pouvoir d’achat ne faisant qu’aggraver les risques encourus par les usagers de Javouhey et ses environs.

Monsieur le Préfet, en tant que représentant de l’état garant de la santé publique, nous vous demandons de bien vouloir diligenter une enquête sanitaire afin de mesurer les conséquences qu’une telle catastrophe peut causer à l’ensemble de la chaîne alimentaire compte tenu de la région agricole qui est concernée et de sa production mise en vente sur les marchés guyanais.

L’accès à l’eau potable pour tous est un droit fondamental qui ne peut en aucun cas remettre en cause le principe de précaution s’imposant à l’autorité sanitaire que vous représentez.

Devant l’importance de ce problème et au nom du principe de précaution, les Verts-Guyane réclament que des analyses soient aussi effectuées sur tous les forages alimentant en eau potable d’autres populations ( Maripa Soula...) et qu’une solution vivable et durable soit rapidement apportée.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de notre considération distinguée.

Philippe Ménard, Secrétaire Régional des Verts-Guyane

Rapport de l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire) du 30/07/08
http://guyane.lesverts.fr/IMG/pdf/S08-581_cayenne.pdf