Départ vers Saint Jean du Maroni,  très couleur locale !!!!!!!!!!!!!

DSC_00051

Petite visite de Saint Jean, autour du débarcadère
DSC_0040 DSC_0041a DSC_0039

IMGP07351

Une autre vision du village

DSC_0056 DSC_0059 IMGP0741

Tout de suite, nous naviguons dans un petit bras du fleuve

RIMG03381

et de magnifiques racines de palétuviers

IMGP0792

Et puis, le Maroni, immense....

DSC_0062

DSC_0067 DSC_0068 DSC_0074

Et voici le premier village côté Surinam où nous mène le guide

DSC_0075

DSC_0077

Les enfants des villages situés côté Surinam, sont souvent scolarisés en face, dans les classes françaises. Ici, la frontière est virtuelle et ne concerne pas les habitants qui habitent indifféremment souvent d'un côté ou de l'autre. 5mn de pirogue et une visite au père, à la grand-mère ou aux cousins, aux frères.....Même langue, mêmes coutumes, même cuisine....

DSC_0098

DSC_0099

John 2, notre guide du jour nous explique les plantations locales, destinées pour certaines à soigner.

DSC_0096 DSC_0095

Ici aussi, tout se passe dans le fleuve

DSC_0103

Et de nouveau, la pirogue, les palétuviers...et l'arrivée vers un village amérindien

DSC_0110 DSC_0121 DSC_0123

DSC_0142

Des roches gravées et des polissoirs avant d'accoster au village

DSC_0135

DSC_0149

DSC_0150 DSC_0148 DSC_0156

Les poteaux sont en bois du pays. Une tortue en cage et des perroquets plus ou moins apprivoisés, voilà les rares animaux que le visiteur arrive à voir facilement....

L'atelier du piroguier, comme le reste, en plein air

DSC_0200

Et voilà déjà le retour, mais pas tout à fait, passons d'abord par cette magnifique crique

DSC_0244

DSC_0249

DSC_0230

DSC_0233

DSC_0267

Visite d'un lieu surprenant, kitch, une sorte de bazar sympathique, tout en récupération, l'endroit branché au fin fond de la Guyane,

DSC_0280

La maison de John 2, le guide !!!!!!!

DSC_0274

JOHN  DIMPAÏ       06 94 21 85 85

www.maronitours.com            maronitours@wanadoo.fr

Prix de la sortie 30e !!!!!!

Un look d'enfer rasta, un humour décalé, ne vous laissez pas tromper, John est un homme cultivé. Il connaît bien Paris, où il va souvent, ses enfants, après leurs études, travaillent en métropole....Simplement il a choisi de vivre dans son village : le fleuve, les gens et  quelques touristes, cela lui convient parfaitement.

Etonnant, non ? C'est aussi ça la Guyane. Rencontrer  dans un petit village amérindien, un indien retraité EDF, qui a vécu longtemps à Marseille, où nous dit-il, il a acheté plusieurs maisons (???) qu'il loue !!!! et qui vend des colliers et autres bricoles locales aux rares touristes de passage !!!!

DSC_0270