Départ de Cayenne en taxi-co (qui part seulement quand il est plein). Donc, arrivée à 9h du matin, j'ai attendu le départ à 11h. C'est les vacances, pas de précipitation !!!!! Le taxi est neuf et le chauffeur raisonnable !!!!! Arrivée à Saint-Georges environ 3h après et 40e en moins.

DSC_0001DSC_0004

DSC_0006DSC_03161

Prise de la pirogue, traversée de  l'Oyapoque (10 réals ou 4 e) et arrivée à Oyapoque (Brazil)

DSC_03091DSC_03061

Deux compagnies de bus assurent le transport entre Macapa et Oyapoque.

DSC_0008DSC_0009

AMAZONTUR : 65 réals. Le bus est neuf et climatisé (19°, prévoir vêtements chauds !!!). Départ à 18h00 de la gare routière.

SANTANENSE : 57 réals. Le bus n'est pas climatisé et a du faire de nombreux aller-retour. Mais, pouvoir ouvrir les vitres permet de mieux voir le paysage et les sièges sont aussi confortables. Départ gare routière 17h.

                                 DSC_0007

A la gare routière, douche possible dans des sanitaires acceptables  pour 1 réal et un gros cornet de glace pour 1,5 réal.

Quelques photos prises depuis le bus. Les maisons dans cette région sont souvent en bois et petites. L'habitat est très dispersé et après un premier tronçon de route, c'est une piste en latérite, défoncée par les pluies qui fait office de réseau routier.

                                DSC_00101

DSC_0011DSC_0016

                               DSC_0027

Interminablement, la piste traverse la forêt. Le chauffeur file à toute vitesse, à droite, à gauche, au milieu de la piste pour éviter  les trous, les bosses, les flaques d'eau et les passages de boues qui fait tanguer le bus !!!! Ca balance à droite, à gauche,  le bus semble décoller et retombe maintes fois sur des amortisseurs à toutes épreuves !!!! Surprenant, rien ne l'arrête !!!! Bon, on est au Brésil !!!!

                               DSC_0040

                                      Puis enfin de nouveau la civilisation

                               DSC_0051      

                   Arrêts obligatoires pour le chauffeur et fort appréciés par les passagers

                              DSC_0047

                              DSC_0049

DSC_0050DSC_0053

                        DSC_0060

DSC_0057 DSC_0065

Partout, dans les rues, j'ai retrouvé des vendeurs de  noix de coco préparées pour boire le jus avec une paille et les confiseries vendues au détail.

                      DSC_0066

                      DSC_00631

                     Et c'est reparti pour l'équipée sauvage.....

                     DSC_0062