DSC_0444DSC_0443

A gauche, la première maison qui accueille le voyageur et le tukusipan, lieu des rassemblement lors des fêtes ou réunion de village.

             DSC_0479

Une maison traditionnelle de ce village, bâti sur une île. Ici, les toilettes, la douche, la lessive, la vaisselle, c'est direction le fleuve, aucune autre issue possible !!! Pas facile quand toutes les maisons s'entassent. Apparemment, chaque famille a son coin. Et moi aussi, un petit coin de paradis, mais c'est 20minutes de marche sous la pluie battante le plus souvent, les pieds dans l'eau et la boue (nous sommes en saison de pluies).

             DSC_0473

Ici, les serpents grimpent dans les arbres. Et on trouve même de superbes poules, élevage d'un enseignant passionné par les amérindiens, en poste depuis plusieurs années.

DSC_0438DSC_0453

Les enfants wayanas sont très intelligents, pleins d'humour, gentils et très doués pour les arts graphiques, en lien sans doute avec leur vie proche de la nature (grand sens de l'observation, de la précision...) et ils sont beaux !!!!

                               DSC_0434

A Antecum, une infirmière, en rotation sur quelques mois, assure une permanence au centre de santé pour le pays amérindien. Elle est bien sûr très sollicitée. Grande disponibilité,  grand respect de l'autre et fermeté sont des qualités nécessaires.

                 DSC_0442DSC_0439
DSC_0441DSC_0440

Les soins sont assurés, mais aussi un gros travail de prévention sur tous les aspects santé. Dans les cas graves, le malade est trans porté en pirogue jusqu'à l'hôpital de Maripasoula. Rémi Pignoux, le célèbre et très apprécié médecin du centre de santé de Maripa, vient une ou deux fois par mois.