Situé à quelques minutes à pied du fameux hôtel Kranopolsky, voilà l'hôtel Amazonia., à l'angle de la Mahonystraat et de la Mauriciusstraat. Ici pas de chichi, simplicité, rusticité pour brésiliens affairés....oui, le Brésil en plein Surinam. Tenu par un brésilienne pour les brésiliens, la plupart orpailleurs clandestins en provenence de la forêt des  alentours de Maripasoula et Papaïchton. Accord entre le Brésil et le Surinam. Pour les ressortissants brésiliens, pas de passeport ni de visa. De toute manière, en prenant l'avion à l'Awatabiki, il n'y a aucun contrôle sur le Maroni. Mais pourquoi le visiteur français doit-il payer un visa obligatoire (sous peine de reconduite à la frontière) qui augmente régulièrement ?

Beaucoup de chambres dans cet hôtel à des prix et des prestations de qualité variable. Tous services et prestations possibles pour le garimpeiro venu faire ses courses au Surinam. Dans la cour une montagne de  cartons et objets très utiles en forêt (compresseurs, énorme stock de conserves, bottes...)s'entassent régulièrement. Puis un gros 4x4 arrivent et le tout est chargé tôt le matin et c'est le départ...vers où ? le petit aéroport intérieur ou la pirogue, je n'en sais pas plus. On peut aussi louer des box extérieurs pour stocker provisoirement ses achats avant le jour du départ. J'y ai même vu des poussins nourris en attente du grand voyage !!!

Pour ma part, j'ai pris la chambre la moins chère, à peine 9e avec douche et toilette dans la chambre, petit déjeuner compris (certes très rustique lui aussi et pas à volonté). La chambre se situait au bout d'un grand couloir avec d'un côté un grand mur et de l'autre l'alignement des chambres. Des grilles devant chaque porte (en raison de l'insécurité). Une vague impression de prison.. Avant d'oser  m'installer, j'ai fait  un nettoyage approndi de la pièce....

La nuit, j'ai pu ainsi découvrir le secret de la fougue brésilienne !!!! Chaque jour, mes amis venaient me saluer..

DSC_0991

Des crapauds, oui, un prince charmant ??? non....

Séjourner  à l'hôtel Esméralda,   ça, c'est l'aventure !!!!!