DSC_12121

La plage est connue comme lieu de ponte des tortues, par les familles qui viennent les admirer et par les trafiquants qui viennent les piller en toute impunité. De 2 à 5 euros l'oeuf de tortue,  en raison de plus d'une centaine d'oeufs par nid, c'est une activité très rentable. Pourquoi s'en priver, c'est illégal, mais totalement impuni........

DSC_12111

DSC_1214

Plage avec cocotiers

DSC_1213

et guinguette guyanaise. mais il est conseillé de ne pas s'y promener la nuit, sous peine de mauvaises rencontres.

En tout cas, ce soir, c'est Rodrigue qui nous raconte sa vie, pleine d'aventures, 18 ans en Afrique, en Martinique, Guadeloupe, avec son sac sur le dos, au Nigéria, au Sénégal.....et le voilà en guyane depuis 5 ans. 3 mois de galère en arrivant ici, 3 mois pour trouver enfin du travail et un appartement. Ici, que des CDD, le dernier de 6 mois, pour comptabiliser et surveiller les tortues sur les plages. Il en a vu des choses qu'il nous raconte jusqu'à la tombée de la nuit. Humanitaire, au Rwanda, il s'est confronté aux scandaleux détournements de l'aide humanitaire internationale. Enthomologiste, il a chassé les papillons  en forêt tropicale où il a croisé les passeurs de clandestins brésiliens. Il dénonce l'orpaillage qui pille la Guyane, l'absence de gendarmes malgré les promesses politiques......

Désolée, il faut partir, mais c'est promis, nous reviendrons. Quoique, le moral en a pris un coup !!!! Où va la Guyane ? Quelle volonté politique derrière tout ça ? Quels intérêts financierss cachés ? L'impression d'un grand gachis, d'un abandon organisé au pillage, des richesses locales ........et pas par les guyannais.....

Et pour ce soir, pas de poissons, dommage....

DSC_1215